Soleil 2

cabane 2013 009
C’est une longue journée. Où il ne se passe pas vraiment grand chose. J’attends. La période des sucres tire à sa fin et aujourd’hui c’est le dernier dimanche de la saison. Une saison record, à tous les points de vues. Record de gallons de sirop, record de qualité, record du nuage dans le ciel. Le soleil est d’un timide ce printemps, à tel point que je suis obligée de penser à lui souvent. Mes articulations me parlent de lui, ma peau me parle de lui, mes organes orchestrent des demandes en simultanées : On veut le Soleil, on veut le Soleil. J’essaie de faire diversion, long bain chaud, sauna, frictionnement énergique, marche, je n’ai plus d’idées.
La Routière

Soleil no 1

Ce matin le soleil me fait des clins d’oeil. C’est comme si le ciel avait une poussière dans l’oeil. Ca me séduit de tout bord tout coté. Je n’en rajoute pas et je fais comme si il n’était pas là. Je regarde ailleurs. Ca ne change rien au fait que
mon corps gobe la totalité de la chaleur de ses rayons. C’est une journée de pleine conscience du soleil. Quand le soleil est toujours là on finit par ne plus s’en rendre compte. Mais cette journée de cache cache soleil le rend extrèmement présent et apprécié.