Mon père a fait un fou de lui aujourd’hui

Mon père a fait un fou de lui aujourd’hui. Il était dans une tombe et faisait le mort. J’ai essayé de lui expliquer qu’à son jeu je n’y croyais pas. Mais rien. Il est allé jusqu’au bout. Il a joué le jeu tellement que mes frères et sœurs ont fait une prière. J’ai vu son sourire en coin et j’ai entendu « oui mama » Une blague. Voilà. Un blagueur mon père.

C’est ce qui va me manquer le plus. Les blagues à papa. Ou vais-je trouver ça à présent? Qui va dire: « Si tu ne vaux pas une risée tu ne vaux rien-Si tu ne viens pas en cor vient en caleçon-Beau chemin ne rallonge pas-Vaut mieux arriver en retard qu’en corbillard-Quand la peur à passé j’étais pas là-Si tu m’aime comme je t’aime colle ta bedaine contre la mienne-La parole est d’argent et le silence est d’or-Quand il y en a pour 4 il y en a pour 10-Ça va revenir avec le beau temps… Et je pourrais continuer comme ça toute la nuit.

Il n’était pas obligatoirement drôle mais il faisait rire. Jusqu’au bout on a rit avec lui. De toute les couleurs. Rouge, noir, jaune. Il était un exemplaire unique de joie et de drôlerie.  Et il chantait aussi. Pas comme un chanteur mais comme un humoriste. Toujours pour faire rire, Ça va me manquer.

Tu me manques papa.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s